FRAGMENT (S)

Le titre choisi : FRAGMENT (S) indique que ce qui est montré ici est de l'ordre de la partition, partie visible mais non représentative des objets conçus dans le cadre de l'atelier. Ce site n'est donc pas le prolongement artistique d'une réflexion, mais un simple outil de communication. Le lecteur pourra trouver un autre prolongement sur le net sur un site mis en ligne à l'époque ou je partageais un atelier avec Jean Christophe Manck et Yves Pazat. Ici seront mis en ligne, en plus des messages renvoyant à des opérations passée, les nouvelles "images(s)".
Philippe Collin.
http://sites.google.com/site/fragmenteux/

L'atelier








Juin 2016







 





Le mur de l'atelier état juin 2011


    L'image annotée ci-dessus est à la fois une image témoin et le premier état du mur de l’atelier de Cesson Sévigné utilisé comme cimaise personnelle, un lieu non plus du faire mais du voir, un espace de lecture et de rapprochement, la surface sur la quelle se rencontrent des objets fabriqués, objets qui par ces rapprochements tendent à devenir partis d’un tout. Une autre caractéristique de ces objets est que pour la plus part il n’était pas envisagé de les montrer, ils ne sont donc pas à l’époque fait pour être vus. Ils peuvent cependant être mis en relation avec d’autres éléments qui eux on fait l’objet d’expositions. Ces jeux d’accrochages sont possibles par le fait de posséder un deuxième atelier accordée par la ville de Rennes nommé l’atelier du faire et où le système d’accroche corresponds au moment, et à l’état de fabrication comme le montre l’image ci-dessous. Une fois la pièce terminée, elle est photographiée et archivée, démontée et rangée en vue d’un éventuel usage futur.



Deux états de l’atelier de Cesson Sévigné, hiver et printemps  2006